Meilleur système de bateaux de SAIL 2017 : Xquisite X5

voile Magazine, 8 novembre 2016

le catamaran Xquisite X5 est systèmes gagnant de cette année pour souligner son magnifiquement ingénierie numérique mise en système et nombreux autres touches bien pensés, comme les prises mural universel (qui accepteront les bouchons européenne et américaine), ports USB dans chaque cabine, fabuleux accès à tous les systèmes et le câblage, et universel d’entrée transformateur d’isolation, qui permet le bateau à être branché sur shorepower partout dans le monde.

Nous avons écrit tout d’abord sur des systèmes de commutation numériques, également connu sous le nom de « électricité distribuée », la plus grande partie il y a 10 ans. À ce moment-là, parce que chaque voiture construite utilisait déjà ces systèmes, en profitant du câblage réduit et une fonctionnalité accrue offerte par rapport à des systèmes de câblage conventionnel, il semblait une évidence que le monde marin serait bientôt suivre (et en effet plusieurs systèmes ont été proposées aux constructeurs de bateaux). Cependant, la technologie n’a pas pu gagner la traction avec les patrons, autant que n’importe quoi parce que beaucoup de ces premiers systèmes étaient trop compliqués, confusion entre propriétaires et en omettant de fournir les prestations promises.

Ces dernières années, cependant, ont vu des avancées majeures, qui ont finalement fait cette technologie plus facile à utiliser. Quelques re-alignements de notables de l’industrie, qui CZone de la Nouvelle-Zélande s’est associé à Mastervolt le groupe Marinco et EmpirBus de la Suède a établi un partenariat avec RayMarine, introduit aussi l’influence de marketing, de distribution et de soutien de ces grandes entreprises en jeu.

Dans cette optique, le catamaran Xquisite X 5 est une formidable vitrine d’un système CZone, démontrant les meilleurs aspects de commutation numérique dans une application facile à utiliser qui inclut ces raffinements comme la capacité de remonter le système de contrôle et tous les batterie et informations de réservoir via un affichage multifonction ou un iPad ; la capacité pour un dépannage à distance de l’usine ; et un manuel de maintenance à bord avec le modèle et le numéro de série pour tous les équipements essentiels sur le bateau.

(Les informations de maintenance sont également stockées sur un serveur de retour à l’usine en Afrique du Sud où elle est mise à jour n’importe quel moment le bateau retrouve une connexion internet.) Bref, comme en témoigne le Xquisite X 5, commutation numérique est enfin venu de l’âge. Dans cette optique, nous serons surpris si nous ne pas enfin voyons une absorption importante de cette technologie par les autres constructeurs de bateaux dans les prochaines années. xquisiteyachts.com

lire tout l’article 8 novembre 2016 du magazine SAIL.

Catalogue en ligne